Bonifacio, la citadelle de la Corse du Sud

Bonifacio, site incontournable de Corse, est situé à la pointe sud de l’île de beauté. Par temps dégagé, on y aperçoit même la Sardaigne éloignée de seulement 11 km, toutes deux séparées par un détroit international : les bouches de Bonifacio.
C’est une des plus belles villes de Corse, perchée sur ses falaises de calcaire blanc sculptées par le vent et les embruns. Le site est prestigieux et unique avec une vue magnifique et hors du commun. La ville haute donne le vertige avec ses vieilles maisons aux fondations improbables et dressées à l’extrémité de falaises dont les fondements sont érodés continuellement par les vagues. Ces maisons possèdent des balcons flottants dans le vide et plongeants sur la mer : vertigineux et vraiment impressionnant!
Vous pourrez y contempler le célèbre et très pittoresque « Grain de sable », gros bloc de calcaire isolé du reste de la falaise et se dressant à quelques dizaines de mètres dans les flots. La ville haute offre des panoramas sur la mer à couper le souffle, faites le tour des remparts pour avoir des points de vue extraordinaires. Vous pourrez admirer la limpidité des eaux ainsi que la magnifique couleur turquoise de la mer. Pour vous rafraichir, perdez-vous dans le dédale de petites ruelles bien ombragées.
Le coucher de soleil depuis les remparts est unique et à ne pas louper : les couleurs sur la mer sont magnifiques.

bonifacio-citadel

La citadelle et ses falaises

bonifacio-cliffs

Les falaises vues de la citadelle et le célèbre « grain de sable »

bonifacio-grain-de-sable

Gros plan sur le « Grain de sable »

bonifacio-port

Le port de Bonifacio vu de la ville haute

La montée pour arriver à la citadelle est assez raide, si vous ne vous sentez pas, privilégiez de vous garer au parking du cimetière marin ou bien prenez le petit train au port qui vous montera alors jusqu’en haut sans effort. Le port est aussi à visiter avec ses jolis bateaux et ses restaurants installés les uns à la suite des autres.
Bonifacio est touristique voire très touristique en pleine saison, avec ses hordes de touristes, mais reste incontournable. Si possible essayez de venir tôt le matin ou en fin d’après-midi où la ville sera (un peu) plus calme. En pleine journée, l’accès à la ville et aux parkings est assez embouteillé.

A partir de la citadelle, il y a une belle balade à faire vers l’est le long des falaises jusqu’au phare de Pertusato (environ 3h de marche aller/retour). Vous aurez ainsi une magnifique vue sur Bonifacio et ses falaises. Pour les plus pressés, avancez-vous en voiture jusqu’au sémaphore, un petit parking est présent et situé à un peu plus d’un kilomètre du phare (la dernière partie du trajet est par contre à effectuer à pied).

bonifacio-pertusato

Le phare de Pertusato avec au loin la citadelle de Bonifacio

Stationnement

Les parkings sont pour la plupart payants (et cher : en moyenne 2,50 € la première heure puis 1 € les heures suivantes), il y en a au port mais aussi à la ville haute, si vous ne voulez pas faire la montée à pied. Un peu plus éloigné, un parking est présent à côté du cimetière marin de la ville haute : vous aurez de magnifiques vues sur les calanques. Une visite dans le cimetière est également à faire avec une vue sur la mer à couper le souffle et une ambiance très spéciale.
Un petit bémol, dommage que la caserne de la Légion étrangère sur le chemin de la vieille ville soit complètement abandonnée et en ruine, elle choque un peu dans cet environnement de carte postale. Vivement que la mairie prenne en main ce sujet!

bonifacio-cemetery

Le cimetière marin avec vue imprenable sur la mer

Balade en petit train

Pour les personnes moins à l’aise avec la marche à pieds, un petit train est présent et vous permettra de faire le tour de la ville sans effort. Le départ se fait au port avec un arrêt au cimetière marin puis un arrêt à la citadelle. Il est possible de s’arrêter à un arrêt puis redescendre plus tard via un autre train. Le tarif est de 5 € aller-retour.

bonifacio-train

Le petit train

L’escalier du roi d’Aragon

L’escalier du roi d’Aragon a été taillé par l’homme directement dans le calcaire et est composé de 187 marches, selon une inclinaison d’environ 45°. Cet escalier aurait, selon la légende, été creusé en seulement une nuit par les troupes du roi d’Aragon lors du siège de Bonifacio de 1420. Plus probablement, il fut creusé sur une durée plus longue par les moines franciscains pour accéder à une source d’eau potable située en bas de l’escalier.
La visite est à faire, attention tout de même : ça grimpe sec ! Privilégiez de faire la marche plutôt en début de matinée, quand le soleil ne tape pas trop. Les marches sont raides et hautes de 30 à 40 cm, la remontée peut être difficile, mais en bas le spectacle en vaut la peine : une vue splendide sur la mer. De plus, une fois en bas vous cheminez dans un tunnel ouvert sur la mer, un immense balcon, c’est magique. Une nouvelle découverte attend ceux qui n’ont pas peur de se mouiller: deux grottes, une à droite et une à gauche, sont accessibles à la nage. Une bonne idée pour se rafraichir avant la remontée.
C’est un peu dommage, mais l’accès au site est payant : 2,50 € pour les adultes, gratuit pour les enfants. Espérons que les fonds serviront à préserver le site sur le long terme!

bonifacio-aragon-sea

Le chemin accessible en bas de l’escalier

bonifacio-aragon-steps

La descente de l’escalier avec ses eaux turquoises

bonifacio-aragon-steps-cliffs

L’escalier du roi d’Aragon vu depuis la mer

Balade en bateau

Lors de votre visite à Bonifacio, vous ne pourrez repartir sans effectuer une balade en mer, indispensable pour savourer complètement cette ville perchée. La vue de la cité depuis la mer est magnifique, avec l’escalier du roi d’Aragon taillé dans la roche et ses calanques aux couleurs magiques.
Les tours en bateau sont gérés par la SPMB (Société des Promenades en Mer de Bonifacio) et sont à acheter au port. Plusieurs tours sont disponibles, le plus rapide dure 1 heure et fait le tour des grottes marines (Chapeau de Napoléon et Sdragonato), les calanques aux eaux turquoises de Fazzio et Paraguan, la vieille ville perchée sur ses falaises de calcaire, l’escalier du roi d’Aragon, l’incontournable grain de sable et toutes les côtes de l’extrême sud de la Corse.
Un autre circuit permet de faire en plus la réserve naturelle des iles Lavezzi (30 minutes de trajet à l’aller, 1h au retour). Vous pourrez y faire escale pour la journée ou la demi-journée.

Bon plan : si vous envisagez une balade en mer, la compagnie propose un parking gratuit pour la journée. La vente des tickets de bateau se fait alors directement au parking. Le parking est situé à 600 mètres du port environ.

Attention : certains passages de la promenade en bateau se fait à vitesse rapide. Il est ainsi déconseillé de se placer aux places latérales à l’arrière du bateau, sous peine de finir la virée complètement trempé (ce fut mon cas…).

Une autre possibilité est de faire le tour des falaises non pas en bateau mais en kayak. Prenez votre temps, laissez-vous glisser sur l’eau turquoise, il y a de petites criques où seul un kayak peut passer. Vous y passerez un moment inoubliable!

bonifacio-napoleon-cave

La grotte du Chapeau de Napoléon

bonifacio-sea-cliffs

La ville haute vue de la mer

 


Photos © : gabri_micha, Zestbienbeautouza, Alain Stoll, jean françois bonachera, Michaël, FREDERIC BRUSCHET, Chaundra, Ian Turk, Chaundra, Cédric JANODET, jean françois bonachera

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *